Léonora Oliveira



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Léonora Oliveira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léonora Oliveira
Lignée de

Lignée de
avatar

Messages : 1327

Feuille de personnage
Ethnie: Sorcier
Age & Rôle: 14 ans // 4ème Année
Puissance Magique:
1000/5000  (1000/5000)

MessageSujet: Léonora Oliveira   Lun 5 Mar - 13:32

Qui es-tu, toi ?
Voila une bonne question dont la réponse est propre à chacun.
Voici celle correspondant à Leonora Oliviera


    Description physique :
Comment décrire cette jeune fille qui foule pour la troisième année les dalles de la célèbre école de sorcellerie ? Vous rappelez-vous de la fillette qui, lors de sa première rentrée avait été répartie chez les Bleus de Durmstrang ? Eh bien cette fillette là en a vu passer, des jours et des jours, mais au final n'a pas changé au point de ne plus être reconnaissable. Toujours fine et élancée, elle n'est pourtant pas dans les plus grandes de son année, avec son respectable mètre cinquante trois et demi ! (très important le « et demi » à cet âge souvenez-vous...) et ne se démarque donc pas par sa corpulence assez passe partout. Ni trop grande, ni trop petite vous dira-t-elle, bien qu'au fond elle soit complexée de ne pas encore avoir les formes des jeunes filles de son âge, encore plate comme une limande. Mais loin d'en faire sa complainte quotidienne, l'adolescente préfère miser sur ses autres atouts. Sa peau, héritage lusitanien, qui dore facilement dès que les premiers rayons d'un soleil d'été la frôlent. Elle s'emploie d'ailleurs à la garder douce et ambrée le plus longtemps possible durant l'hiver. Sa chevelure ensuite, brune aux reflets chocolatés,soyeuse et légèrement ondulée, qui court sur sa nuque jusqu'à atteindre le milieu de son dos pour les mèches les plus longues. Laissant souvent « respirer » ses boucles, il n'est pourtant pas rare de la voir les attacher quand elle ne veux pas être gênée. Elle ne s'est pas non plus départie de ce port de tête altier que sa mère lui a légué, et sa chaine d'argent ne quitte que très rarement son cou fin. Toujours habillée avec grand soin, elle laisse la clef qui l'orne à découvert délibérément, quitte à passer les fins maillons autour de son col roulé ou sous les écharpes d'hiver... Mais ce qui à toujours décrit au mieux l'ex Sas, c'est son regard de jade, perçant et tellement expressif. Deux iris d'un vert envoutant, pouvant être tantôt chaleureux, tantôt colériques, ou simplement distants. On dit souvent que les yeux sont le reflet de l'âme, c'est d'autant plus vrai chez Léonora.

    Défauts et qualités :
On ne peux pas dire que la petite dernière de la fratrie Oliveira ai totalement changé de caractère. Cela dit, il serait faux de penser qu'elle est restée aussi insouciante qu'à son entrée à l'école. Toujours aussi maladivement curieuse, elle observait avec grande attention ce qui l'entourait, et écoutait toutes les rumeurs et potins qui lui arrivaient aux oreilles. Elle n'etait cependant pas une commère, les triant et ne les colportant pas à tort et a travers. A présent, elle ne cherche plus les potins, mais ne crache jamais dessus s'il lui en arrive un aux oreilles ! Il peut être utile de le garder pour le ressortir au moment opportun. Ainsi donc, elle parait beaucoup moins curieuse mais il n'en est rien. Elle est simplement plus mature, et peut-être moins amusée par tout cela. Les aléas qu'elle a vécu l'ont assagit de ce point de vue.

Malgré ses efforts, elle n'arrive pas encore totalement à maitriser ses mots et ses émotions. Ce qui lui a attiré des ennuis par le passé, et lui en attirera surement d'autres. Mais elle s'en sort de mieux en mieux, ayant du apprendre à jouer un rôle qui n'était pas le sien. Elle s'est forcée à devenir une peste méchante et arrogante aux les yeux de ses camarades. Pourquoi ? Simplement pour survivre, pour supporter les regards que l'on portait sur elle. Qu'elle portait sur elle même. Avoir une réputation de collaboratrice avec la directrice n'est pas simple a vivre, loin de là, et c'est le seul moyen qu'elle ai trouvé pour ne pas devenir totalement folle. Même si certains doivent penser qu'elle l'est devenu justement... Il n'en est rien, et elle a trouvé un certain équilibre mental avec cette supercherie. Pourtant elle en souffre sans nul doute, et la petite Léonora enjouée et toujours prête a faire les quatre cent coups n'est pas d'accord d'avoir été ainsi brutalement refoulée.

Enfant, elle adorait élaborer mille et un stratagèmes pour rouler son entourage (même si elle était toujours désavantagée par son jeune âge), et ce trait de caractère ne s'est pas amélioré lorsqu'elle à rencontré ses amies de Sas... Toujours prête à faire une bêtise si ça lui permettait de s'amuser, elle évaluait d'abord les dangers de la mission et les risques de se faire prendre avant de s'y jeter aveuglément. Pour ça, elle reste inchangée, et restera prudente autant que possible. Si elle le veut, elle peut paraître sage, et studieuse. D'ailleurs, elle est une élève plutôt disciplinée, et elle prend grand soin à engranger le plus de savoir possible, plus pour ses manigances (et a présent pour sa propre expérience) que pour les notes d'ailleurs, même si la perspective d'une bonne moyenne soit un bonus non négligeable pour la brunette.

A son entrée à l'école, elle pouvait paraître distance au premier abord, encore fraîchement marquée par la mort de sa soeur Elana de laquelle elle était très proche. Pour ça non plus, elle n'a pas réellement changé. Ce trait de caractère assez morbide s'est malheureusement accentué depuis le début de sa troisième année, plus précisément au bal de Noel. Ainsi donc, elle fait face, ravalant juste mieux ses peurs au fond d'elle-même et allant de l’avant du mieux qu'elle le peut dans le contexte actuel. Mais à trop etouffer ses angoisses, il arrive qu'elle se referme sur elle-même, cherchant la solitude, prostrée dans un coin, perdue dans ses sombres pensées quand elle se laisse submerger.

Elle possède toujours cette fierté typiquement portugaise, qu'elle assume d'ailleurs pleinement. C'est surement cela qui l'a aidé a tenir face aux épreuves qu'elle a du surmonter. Elle, sa famille, ses origines, ses amis et sa maison. C'est ce pour quoi elle pourrait faire des trucs insensés. C'est ce qui lui manque le plus depuis que le décret du 12 décembre de l'an I de l'Illuyanka (2013) interdisant les enfants de quitter l'école. Et ce malgré les journées (trop courtes et rares !) qui furent organisées pour voir sa famille venir.

Rancunière aussi, et malheureusement pour ceux qui la blessent, cela va de paire avec une bonne mémoire. Égoïste ? Évidemment. Elle pense d'abord pour elle et dans son intérêt, même si cela blesse les gens autour d'elle. C'est la raison d'une grande partie de ses choix, parfois radicaux et incomprehensibles pour le reste du monde. Bien que l'amitié et la famille, valeurs primordiales pour elle, atténuent ce travers.

[susceptible d'être modifié selon les évènements bien entendu]


Dernière édition par Léonora Oliveira le Ven 14 Sep - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aura-sperata.actifforum.com/t3890-leonora-oliveira-troisi
Léonora Oliveira
Lignée de

Lignée de
avatar

Messages : 1327

Feuille de personnage
Ethnie: Sorcier
Age & Rôle: 14 ans // 4ème Année
Puissance Magique:
1000/5000  (1000/5000)

MessageSujet: Re: Léonora Oliveira   Lun 5 Mar - 13:35

Sociable ? Qu'est ce donc que ce mot ?



[en construction ~ ici se trouveront les liens qu'elle a ou a eu ~ a venir, des idées de liens]

~ Les hautes autorités ~
Delhila DuncanHéhé ! Delhila, c'est THE Professeur ! Interessante, pédagogue, certes un peu pet-sec mais ça c'est si on fait des bêtises. Quoi les bêtises c'est la spécialité de Léo ? Mais non, pas vrai ! Pas en cours de potion du moins. Depuis l'arrivée de l'enseignante, l'adoration de la gamine pour cette noble matière n'a cessé de s'accroitre. Bravo Miss Duncan.


Angialina HeretyLa directrice est bien connue. Ce qui l'est moins, c'est le pacte qui lie Léonora à elle, contre son gré cela va sans dire. Certains s'en doutent peut-être mais la portugaise est contrainte au silence par une des clauses du pacte. Collaboratrice par défaut, elle met donc sa conscience de coté le temps d’exécuter les ordres de la directrice. Conscience qui revient ensuite au triple galop pour la hanter toutes les nuits. Elle a deja testé. Elle s'en veut toujours, et s'en voudra surement toujours. Noéline. Elle se déteste pour ça, et fait donc souvent tout pour qu'on la déteste le plus possible. Pas forcement toujours très réussi Rolling Eyes C'est que certains sont tenaces !


Arwen TurinelleSi y'a des bons profs, y'en a aussi des très mauvais. En voici la preuve en chair et en os. Être professeur selon Léonora, c'était de donner le gout de sa matière à ses élèves. Principalement. Il était évident pour la fillette qu'elle doive trouver de l’intérêt pour vouloir apprendre, et apprendre efficacement. Et bien entendu, cela passait d'abord par l'attitude du professeur qui était le premier représentant de sa matière. Alors un cours où ce qui devait être la figure d'autorité et de sagesse, ce qui devait être un modèle, ce qui devait être l'exemple et le savoir... Quand cette chose s'abaissait à faire des trucs de première année sous des prétextes ridicules, il était dur d'avoir du respect pour ça... Oui, bien moins qu'une personne. Un truc indigne d’intérêt. C'est ce qu'était Miss Tourterelle pour la petite Léonora. Ouuups, Turinelle... c'est méchant pour ces pauvres oiseaux !


~ Les élèves ~


Kathell DarkpommeToutes deux dans la même années, elles se connaissent depuis leur première année. Pourtant elles n'étaient pas dans la même maison. En fait, c'est une connaissance qui s'est faite assez naturellement semble-t-il à Léo. Rien de marquant à proprement parler, mais sympathique. Il y a eu entre les deux l'épisode EPA. Puis elles se sont éloignés. Où plutôt Léo à pris du recul. Son histoire au bal l'a tellement retourné qu'elle n'a plus pu accepter l'amitié et la compassion que lui témoigne pourtant Kathell régulièrement. Pourquoi ? Aucune idée... En tout cas, entre les deux c'est ni noir, ni blanc... Etrange.


Peter McSnikeAvec Peter, les débuts ont été houleux. Normal en même temps, Peter n'aime personne. (Comment ça c'est pas vrai ? Ah bon...) Surtout pas les petites pestes qui malgré leur sang pur prefèrent s'amuser que se prendre la tête, et qui n'ont aucune envie de se battre pour des idéaux. Qu'elles n'ont pas d'autant plus. Alors forcement, ça pouvait pas marcher entre eux deux. Razz Apres deux rencontres, l'une en compagnie de plusieurs autres accolytes dans les deux camps dans la rue principale de Pré-au-Lard, et l'autre en tête à tête dans la salle sur demande pour tenter de la convaincre à coup de poignards et autres lames fixées au mur (ça c'est l'art de recevoir non ?), Peter disparut de la circulation plusieurs fois. Enfin, pas qu'elle le suive à la trace bien sur, mais les rumeurs et le fait qu'elle ne l'ai pas croisé depuis bien longtemps ont fait conclure que. Enfin bref, une nouvelle rencontre au programme, sera-t-elle plus calme ?


Li LuOn ne peut pas dire que les deux jeunes filles soient les meilleures amies du monde. Pas vraiment non, même si leurs chemins se sont croisés à de nombreuses reprises. L'ancienne Serpentarde avait une réputation la precedant de loin, qu'elle a récemment réussi a attenuer. Cela aussi, ça intrigue Léo mais la chinoise l'impressionne trop pour qu'elle ai le courage de l'aborder pour lui poser toutes les questions qu'elle a en tête. Un jour osera-t-elle ? Rien n'est moins sur, mais au détour d'un couloir un cours de bonnes manières avait été évoqué. Peut-être sera-t-il l'occasion de briser la glace entre les deux ?


Holly PrescottComment décrire Holly ? Elles se sont croisées par le passé. Pas vraiment une amie, plutôt une connaissance. Le caractère de la jeune fille n'aide pas à la détester en même temps, et du coup Léonora est assez neutre quant à cette connaissance là. Si elles se croisent, elles vont surement discuter simplement. Cela, c'est la partie officielle. L'officieuse est un rêve étrange qui les a lié le temps d'une fin de soirée. Un souvenir de cela ? Vraiment réalisé que c'était Holly ? Humm, rien n'est moins sur.


Usui GarethDifficile de vraiment savoir ce qu'il en est avec lui. Leur première conversation était assez... décalée ! Imaginez-là, en train de se plaindre de sa poitrine trop petite à son goût... Et il l'a écouté sans prendre la fuite ! Mieux encore, il a tenté de la decomplexer, de la motiver, de lui donner confiance en elle. Et cela en dépit de tout les arguments qu'elle lui fournissait pour l'éloigner. Il est resté... Il est gentil. Il est prévenant. Il est... Difficile oui, de savoir vraiment qui il est. Il en fait oublier de se poser des questions sur lui. Très particulier. Cela, c'était avant. Avant quoi ? Avant ce stupide camp de survie ! Et ce stupide échange de corps ! Expérience tres bizarre qu'elle a partagé avec lui.... et qui a dégénéré bien sur ! Puis... Argh on leur épargnait rien dans ce fichu château... Pour le moment, elle le croit mort. Et elle en est tres peinée, sans savoir pourquoi autant. Surement parce qu'elle a été lui quelques temps... ou peut-être pas que pour ça. Allez savoir...


Cooper Embry AislingAh ! Cooper... Ahahah ! Quelle étrange énergumène que voilà. Oh, n'y voyez là aucune insulte ou mauvais avis sur le jeune homme. Non, simplement que tout ce qui concerne la relation que Léo a avec le blondinet pourrait être qualifié de surprenant. Parfois gênant pour la jeune fille, mais toujours amusant dans le fond. Il a le chic pour trouver le moyen de la faire sourire même en la taquinant, dérangeant oui. En même temps, faut dire que la rencontre fut épique ! Presque digne d'un conte de fée ! Lequel ? La belle au bois dormant bien sur.... d'ailleurs, c'est pas pour rien qu'il l'appelle souvent comme ça.


Ian HevendorY'a des gens, y'a rien a faire. Ça passe pas... Même en essayant. Rooooh, ok elle avait pas essayé vraiment. Mais Ian le lui rendait bien semblait-il. Ça s'explique pas, c'est presque physique. Non, mais s'il arrivait à lui prouver qu'il était digne d'un peu d'intérêt, peut-être pourrait-ils s'entendre ! Quoi, le père Noel n'existe pas ?! T.T


June BlackwolfUne sang mêlée de son année. Assez effacée dans ses premières années, y'a pas grand chose à en dire finalement... Une rencontre dans le hall en début d'année... [en cours de rédaction]


Parker BennettEt là. Comment expliquer ce grand n'importe quoi ? Certes, elle a un sale caractère, mais il la coiffe au poteau ! Et d'une bonne avance ! Non mais c'est pas vrai quoi, comment pouvait-il être si... rah ! Et en même temps, si.... pffff... Les filles c'est étrange. Je vous l'accorde. Mais pourquoi c'est monté aussi vite entre eux ? Ils se connaissent que depuis l'arrivée des ethnies. Et malgré les nombreuses prises de bec qu'ils ont eu, Léonora aurait pu jurer qu'elle l'aimait bien. Elle a toujours été comme ça, elle aime les caractères forts qu'elle peut taquiner. Mais finalement, ce trait de caractère, elle ne l'a que pour des personnes qu'elle estime. Et oui, elle estimait Parker. Sauf que le destin n'a pas été clément les concernant, et fil des évènements les a de plus en plus opposé. Ça s'est envenimé. Elle est en partie responsable de sa main coupée. Elle a livré la protégée de Parker devant tout les élèves. Elle l'a poussé à bout pour qu'il la morde. Il la déteste. Non, pire. Le mépris et l'indifférence. C'est con... Pas facile de se faire jeter avant même de se rendre compte qu'on est amoureuse. Mais faut avancer, et comme on le dit : "loin des yeux...". C'est pas plus mal ces deux écoles, elle le croise moins.



Perdus ou partis... :
 

Pour m'envoyer un hibou, cliquez ici. Pourquoi le faire ? Pour me dire bonjour par exemple ! Ou plus sérieusement pour que l'on réfléchisse ensemble à une amitié, inimité ou un évènement qui aurait pu faire que nos chemins se soient croisés une ou plusieurs fois dans les couloirs du château, le parc ou pré-au-lard ! En effet, avec tant d'années a côtoyer les bancs de la même école (voir de la même classe !), nous nous sommes surement deja vus ou même parlé (soyons fous !)... A vous de voir Razz


Dernière édition par Léonora Oliveira le Ven 14 Sep - 13:38, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aura-sperata.actifforum.com/t3890-leonora-oliveira-troisi
Léonora Oliveira
Lignée de

Lignée de
avatar

Messages : 1327

Feuille de personnage
Ethnie: Sorcier
Age & Rôle: 14 ans // 4ème Année
Puissance Magique:
1000/5000  (1000/5000)

MessageSujet: Re: Léonora Oliveira   Lun 5 Mar - 13:50

Parce que tout le monde a une histoire, et qu'elle guide souvent ses choix, son évolution... Elle explique souvent ce qu'il est.



    Avant Septembre 2013 - Une vie (presque) ordinaire.

Née dans une famille aimante et unie, Leonora est la benjamine d'une fratrie de quatre enfants. Aussi loin qu'elle s'en souvienne, sa mère anglaise et son père portugais se sont toujours aimés, et ont fait de leur foyer un endroit où il fait bon vivre, enseignant à leurs bambins les cultures de leurs deux pays. Elle a grandit dans ce cocon, entourée de ses parents, son frère ainé Arthur, et ses deux soeurs Cléo et Elana. Cette dernière, d'un an plus âgée que la petite brune était d'ailleurs celle avec laquelle elle s'entendait le mieux. Elle l'avait toujours admirée, cette amie et confidente qui arborait la même chevelure dorée que leur mère. Que de souvenirs en sa compagnie, batailles de boules de neige contre Arthur et Lei leur cousin, parties de cache-cache ou encore toutes les fois où elles s'étaient liguées pour faire enrager leurs aînés en pleine crise d'adolescence. Leo était une enfant tout aussi innocente qu'elle était curieuse, jusqu'au jour où le destin voulu lui faire comprendre que la vie n'était pas toute rose. Ce jour où un chauffard lui enleva sa mère et sa soeur dans un « banal » accident de la circulation. La mort avait emportait deux des êtres les plus importants dans la vie de la fillette tout juste âgée de 10 ans, un peu plus d'un an avant son entrée à Poudlard-Durmstrang. Elle aurait pu sombrer, pauvre enfant, devenir introvertie ou traumatisée par cette perte soudaine et si douloureuse. Ce ne fut pourtant pas le cas, grace a son père et ce qu'il restait de sa fratrie. Le reste de la famille Oliveira en deuil, et sa famille au sens large apprirent à la gamine que la vie continuait malgré tout. Qu'il fallait avancer. Depuis lors, elle n'en parle que très rarement à ceux qui ont obtenu son entière confiance mais garde un coté taciturne.

Rentrer à l'école de magie alors que celle qui aurait du l'accompagner dans cette nouvelle « vie » d'apprentie sorcière n'était plus à ses cotés fut une épreuve pour la môme. Elle avait redouté ce moment avec angoisse maintenant qu'Elana n'était plus. Cependant, bien vite, elle trouva en Flora puis Taylor des amies fidèles à qui elle accorda finalement sa confiance malgré ses réticences à s'attacher. Sa première année, riche en émotions la fit évoluer. Les EPA, mouvement indépendantiste ayant pour but de foutre le souk dans un château ébranlé par la prise de pouvoir de Evangeline Herety. Angelo, un serpentard bien plus âgées que les fillettes qu'elle trouvait intriguant, mystérieux, et si drôle à embêter ! Même si cela lui amena quelques frayeurs bien vite considéré comme des fiertés par la petite portugaise... Y'avait eu Riley aussi. Son ami de gryffondor. Un ami avec qui elle avait échangé des moments de détente comme des moments plus sérieux, avec qui elle avait passé des cours inoubliables. Un ami qu'elle avait apprécié le peu que ça avait duré. Un ami qui avait rendu son dernier soupir sous ses yeux, la plongeant dans un flot inconstant d'émotions à l'époque, partagée entre chagrin, douleur, colère et une curiosité morbide à laquelle elle n'avait pas vraiment obtenue de réponse. Cette mort avait d'ailleurs accentué ce besoin qu'elle ressentait parfois à s'isoler pour évacuer toutes ses sombres pensées. La direction mangemoresque de l'académie magique impliquait malheureusement ce genre de « bavures ». Comment avait-elle survécu à ces deux années ? Usant de chance, de malice et surement aussi d'alliés de confiance. Et un directeur de maison plus cool que la moyenne aussi, fallait le dire... Quoiqu'il en était, elle avait survécu, passant les jours, les mois et les années scolaires en faisant son bonhomme de chemin plus ou moins calmement.

L'été précédent s'était vu comme une bouffée d'oxygène bien méritée. Elle l'avait passé chez elle pour le premier mois, puis au Portugal chez ses grands parents paternels pour le mois suivant, profitant à fond des plaisirs que cela lui procurait ! Elle avait refait le plein d'énergie, proportionnellement au teint halé de sa peau, et était revenu quelques jours avant la rentrée, sans qu'elle ne rencontre aucun problème à l'aéroport. Comment aurait-elle pu se douter des changements qui étaient sur le point de secouer l'Angleterre toute entière ? Elle avait bien entendue lu la Gazette régulièrement, mais cela n'avait bien mené à rien. Aucune mention de la domination dans son école, Leo avait une fois de plus rien dit à son père ou à quiconque d'autre par peur de ce qu'il pourrait advenir d'elle, d'eux. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle était particulièrement heureuse de retrouver les bancs de ce qu'on appelait une école... Bien sur, retrouver ses amies la mettait en joie, mais une boule dans son estomac, bien connue depuis maintenant pres de deux ans, l'empêchait d'être totalement euphorique. Si elle avait su ce qui l'attendait... Si elle avait su que ça n'avait été que le début...

    2013 - Un tournant, beaucoup de tourments.


[en cours de rédaction]

    2014 - Les années se suivent... Se ressemblent-elles pour autant ?


[en cours de redaction]

[susceptible d'être modifié selon les évènements bien entendu]
Revenir en haut Aller en bas
http://aura-sperata.actifforum.com/t3890-leonora-oliveira-troisi
Léonora Oliveira
Lignée de

Lignée de
avatar

Messages : 1327

Feuille de personnage
Ethnie: Sorcier
Age & Rôle: 14 ans // 4ème Année
Puissance Magique:
1000/5000  (1000/5000)

MessageSujet: Re: Léonora Oliveira   Ven 14 Sep - 13:53

Hummm, et hop, un petit message d'information...

J'ai mis a jour mes liens, j'espère n'avoir oublié personne.
Si certains conviennent pas, venez me le dire, je mord pas Rolling Eyes
Qui sait, ça pourra peut-être en aider certains à comprendre Léo ou les filles Razz

Et prochainement, mon histoire.... si possible xD
Et apres j'ferai un truc touuuuut beau en plus *.*

Mouhahhaahahaha ! j'suis pleine d'energie x)
Revenir en haut Aller en bas
http://aura-sperata.actifforum.com/t3890-leonora-oliveira-troisi
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Léonora Oliveira   

Revenir en haut Aller en bas
 

Léonora Oliveira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Onora Valern
» Tout un réseau
» Carlos Oliveira
» .: Oxymore D'Oliveira :.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aura Sperata, le souffle de l'espoir ::  ::  :: Ma vie à l'école-